« Les voisins veillent » Mise en place de PLP

« Les voisins veillent » Mise en place de PLP

Sécurité et sentiment de sécurité

Il s’agit là de deux concepts qui, à juste titre, constituent une priorité absolue dans notre société. Chacun peut contribuer à la réalisation de cet objectif dans son propre cadre de vie et/ou de travail en créant un PLP (Partenariat Local de Prévention) ou en y participant .

Qu’est ce qu’un PLP ?

Un accord de collaboration structuré entre citoyens, indépendants ou entreprises, la police et les autorités administratives, et reposant sur trois piliers :

  1. Participation : Les membres participent en contribuant à renforcer la sécurité dans leur propre cadre de vie et/ou de travail.
  2. Communication : Echange d’informations s’appuyant sur un plan de communication préétabli.
  3. Prévention : Empêcher la criminalité en exploitant une approche intégrale en termes de prévention.

Promouvoir la cohésion sociale

Dans les zones résidentielles, les quartiers ou communes où un PLP s’est mis en place, la solidarité et le sentiment de cohésion se voient renforcés. Les habitants d’un quartier et/ou les indépendants déclarent se sentir “bien en sécurité”.

Entre voisins et avec la police et les autorités, il y a eu communication et concertation. La vie en société qui s’articule autour de l’aspect sécurité ainsi qu’une autonomie croissante sont autant d’éléments commençant à devenir réalité.

Les voisins se sentent bien grâce à la collaboration supplémentaire avec le co-voisin, la police et les autorités. Cette collaboration est perçue comme une pratique de bon voisinage

L’individualisme et les comportement égocentriques sont infléchis dans le sens du civisme et de l’engagement social

Effet motivant

Les commerces aussi ont leurs PLP, une façon de communiquer très rapidement toute information d’agissements suspects.

  • Le PLP fonctionne 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.
  • Chacun peut y participer sans le moindre risque.
  • L’échange d’informations entre les membres d’un PLP et la police repose sur une communication à deux voies.
  • Le PLP stimule la philosophie de prévention et entend rétablir le sentiment de sécurité.
  • Objectif ultime : davantage de solidarité et moins de criminalité et de nuisances.

Comment fonctionne le partenariat local de prévention ?

Vous remarquez quelque chose d’anormal ou vous êtes témoin d’un événement? Contactez la police.

Après évaluation de votre communication, il sera décidé si le PLP sera mis en route. Si oui, cette démarche s’accomplira en temps réel par le biais d’un moyen de communication préétabli (SMS, message vocal, text-to-voice,…).

Le PLP est également utilisé pour la diffusion de messages non urgents, comme par exemple les messages de prévention ou de feedback. Cette diffusion s’effectue également en utilisant un moyen de communication convenu à l’avance

Pour plus d’informations relatives au dispositif PLP, il vous est toujours possible de consulter le site Internet du Service public fédéral Intérieur (www.besafe.be)

Vous êtes tentés par cette expérience ?

Nous pouvons vous aider, d’un point de vue logistique, à le mettre en place et vous mettre en relation avec la référente PLP de la zone de police Vesdre.

N’hésitez pas à nous contacter.

À propos de l’auteur

Julie Beckers administrator

1 comment so far

Josiane CerfontPublié le11:19 - Mai 4, 2018

Bonne initiative mais habitant la rue neuve, je ne pense pas que ce soit possible. En tout cas,je suis partante car l’insécurité est présente partout. Je pense que c’est plus facile à appliquer dans les quartiers.

Laisser un commentaire